Comment sécuriser son vélo ?

4 regles pour securiser efficacement votre velo

Le vélo, qu’il soit motorisé ou non, est un moyen de locomotion en vogue grâce à son côté écolo. En effet, on ne l’utilise plus uniquement pour faire de la randonnée ou des exercices, mais aussi, suites aux nombreuses campagnes de sensibilisation pour réduire la pollution de l’air, en guise de moyen de déplacement quotidien. Ainsi, alors que certains utilisent le vélo pour aller faire les courses, d’autres l’empruntent tous les jours pour aller travailler. Dans tous les cas, une fois votre destination atteinte, il vous faudra laisser votre vélo pour entrer dans l’entreprise ou dans la boutique choisie. Où mettre alors son vélo et comment le sécuriser pour empêcher les vols ?

Où mettre son vélo ?

En règle générale, la majorité des grandes surfaces, entreprises et restaurants disposent d’un parking à vélo. Toutefois, la sécurité n’y est pas souvent garantie et pour éviter les vols, il existe diverses méthodes pour vous aider.

Comment protéger son vélo des effractions ?

Pour protéger son vélo en stationnement des vols et effractions, voici ce que vous devez faire :

Choisir un antivol de type « U »: bannissez le simple câble que l’on peut couper facilement. Lorsque vous vous garez la nuit ou dans un quartier douteux, mieux vaut utiliser deux antivols de ce même type sur un seul vélo.

Verrouiller la roue arrière de votre vélo : comment ? Grâce à un antivol fixe ou de cadre que vous utiliserez avec l’antivol de type « U ». Ce conseil est surtout adapté pour le stationnement minute.

Trouver un bon antivol à partir de 30€ : même si c’est cher payé pour un antivol, l’investissement en vaut la peine, car à partir de ce prix seuil, vous aurez un antivol de qualité et performant. Cela réduira les risques de vol.

Verrouiller votre vélo : même pour un stationnement de courte durée, même si vous vous absentez pour une très courte durée, n’oubliez jamais de verrouiller votre vélo, car les voleurs n’espèrent qu’une telle opportunité pour s’enfuir avec votre vélo.

Ne pas oublier de cadenasser votre vélo à l’intérieur : même si vous avez pris soin de ranger votre vélo dans le garage ou dans le hall de l’immeuble, mieux vaut toujours le cadenasser, car il est facile de le prendre, de le sortir dans la rue et de filer avec sans même que vous ayez le temps de descendre du premier étage.

Attacher le cadre à un point fixe : cela ralentira le voleur surtout si vous attachez la roue avant, plus facile à voler que la roue arrière.

Accrocher votre antivol en hauteur : cette position réduit les risques d’effraction surtout si vous prenez soin d’incliner la serrure vers le bas. Certes, cela vous prendra plus de temps de le déverrouiller, mais c’est pour la bonne cause.

Choisir un antivol de type « U » assez grand pour attacher le cadre et la roue avant : il est même possible de choisir un antivol pour attacher cadre, roue avant et roue arrière.

Marquer votre vélo : le marquage du vélo permettra aux autorités de vous restituer votre vélo volé si elles arrivent à le retrouver. De plus, ce numéro empêchera le recel étant donné qu’il sera facile de reconnaître le vélo si vous faites une déclaration de vol.

Si vous respectez toutes ces recommandations, vous pouvez garer votre vélo l’esprit tranquille.

Découvrir les cadenas de sécurité ici  https://www.abisco-securite.fr/Cadenas-de-securite-a-cle-c-10